Règlement des études

Introduction

Le règlement des études de l’Ecole Saint-Joseph est lié au projet éducatif et au projet pédagogique du Pouvoir Organisateur (PO) et est conforme au décret « MISSIONS » de la Communauté Française du 24 juillet 1997.

 

Informations à communiquer aux parents

Durant l’année scolaire, des rencontres, individuelles ou collectives, sont programmées dans le but d’informer les parents sur :

  • le matériel que l’élève doit avoir en sa possession.
  • les compétences et les savoirs à développer chez l’élève, en lien avec les documents « Socles de compétences » et « Programme intégré de l’enseignement libre catholique ».
  • les moyens d’évaluation mis en œuvre dans notre école.
  • l’évolution du travail de leur enfant à travers l’analyse du bulletin remis de façon périodique.

 

Evaluation de l’élève

Celle-ci peut revêtir trois aspects :

L’évaluation formative régulière et quotidienne s’appuie sur les situations d’apprentissage, vécues individuellement ou en groupe, et les entretiens oraux personnalisés de l’adulte avec l’enfant. Elle consiste, parfois même en cours de séance, à améliorer la démarche de l’élève.

L’évaluation sommative s’appuie sur des productions écrites ou orales (des « contrôles »). Elle consiste à mesurer le niveau de compréhension des différentes compétences spécifiques. Le résultat de ces productions est publié dans le bulletin remis à différentes périodes de l’année (Toutes les 8 semaines environ). Les dates exactes sont reprises dans les éphémérides trimestrielles.

 

 

L’évaluation certificative a lieu en fin de 6ème année. Les élèves participent à l’évaluation externe commune à tous les réseaux d’enseignement. La réussite de cette épreuve entraîne automatiquement l’octroi du Certificat d’Etudes de Base (CEB) permettant l’accès à l’enseignement secondaire.

Quels sont les critères de réussite ? L’objectif est d’obtenir une moyenne de 50% dans chacune des 3 branches suivantes : langue maternelle, mathématique et éveil (géographique, historique et scientifique). Une évaluation externe est également menée en néerlandais, mais celle-ci n’a pas de valeur certificative.

A la fin du mois de juin, un jury d’école est créé. En cas de non-réussite à l’épreuve externe, l’élève a néanmoins la possibilité d’obtenir le CEB sur base de l’analyse des résultats des bulletins de 5ème et 6ème. Le jury d’école est souverain dans sa décision d’octroyer ou non le CEB. Un élève n’ayant pas obtenu celui-ci effectue une année complémentaire en 6ème ou entre en 1ère année différenciée dans l’enseignement secondaire.

Les parents contestant la décision du jury peuvent entamer un recours auprès de l’inspection de la Communauté Française.

Les évaluations interdiocésaines menées en fin de 2ème et de 4ème n’ont pas de valeur certificative. Elles ne peuvent pas constituer le seul moyen d’évaluer le travail de l’élève pour toute l’année scolaire. Les résultats du bulletin doivent également être pris en compte.

 

En fin de 3ème maternelle, des tests sont effectués en partenariat avec le centre psycho-médico-social (PMS). La passation de ceux-ci relève du choix des parents. Ces tests ne sont donc pas obligatoires, mais vivement conseillés pour avoir une base objective permettant de mieux orienter l’élève (maintien souhaitable en 3ème maternelle ou passage en 1ère). Ce sont les parents qui prennent la décision finale.

Veuillez noter qu’il ne peut y avoir qu’une seule année complémentaire (redoublement) possible de la 3ème maternelle à la 2ème année primaire. Par exemple, un enfant ayant recommencé une 3ème maternelle ne pourra pas refaire une 2ème année primaire quelques années plus tard.

 

CONTACTS ENTRE L’ECOLE ET LES PARENTS

En plus des contacts individuels ou collectifs organisés durant l’année scolaire, les parents peuvent rencontrer la direction ou les enseignants sur rendez-vous.

En cas de problème, les parents ont également la possibilité de contacter le centre psycho-médico-social (PMS) dont dépend l’école au 067/33 44 52.